mardi 3 février 2015

Les plus beaux pictos du monde 3

Celui là m'a longtemps laissé perplexe parce que je ne l'ai pas regardé d'assez près. C'était au Mexique, et on y trouve de grandes planches de consignes fixées au mur, en cas de malheur j'imagine, tout écrit en espagnol bien sûr, et je ne comprenais pas pourquoi il y en avait tant. La première étape m'amusait beaucoup : en effet, coincés dans un cadre étroit avec une dame, il faut Conserve la Calma ! dans ce pays d'hommes qui en ont. Et puis à Veracruz j'ai pris le temps de m'approcher de la planche pleine de détails précis, et j'ai compris qu'il s'agissait des consignes en cas de séismes. C'est quand la terre tremble qu'il faut Conserve la calma, pas quand une dame s'approche.
Lapsus de lecture, comme le lapsus de frappe du post précédent. Mais maintenant, ils veulent dire quoi, tous ces lapsus? Rien, peut-être. Ou autre chose encore que ce de quoi ils semblent ricaner. On ne sait jamais vraiment.

Aucun commentaire: