mercredi 22 janvier 2014

L'orthographe a parfois son importance

Toto travaille maintenant, et avec son pantalon de chantier avec le mètre ruban à la ceinture et le Leatherman dans sa pochette on croirait un charpentier américain, dans les rares films qui glorifient le sain travail manuel en plein air. Mais il porte une veste à la gloire de notre bon roi, enfin je crois. Il y avait une faute d'orthographe, alors j'ai rajouté un e. Il y a souvent des fautes d'orthographe, enfin je crois. L'autre jour sur l'autoroute était bombé "NON A OLLAND", et je me suis dit que quand même, ils exagéraient d'écrire aussi mal. Et puis plus loin, c'était encore répété, mais "NON A OL LAND". Alors j'ai compris qu'il ne s'agissait pas d'opinion politique mais d'opposition à la construction du stade de l'OL, dont j'avais vaguement entendu parler, et à laquelle certains s'opposent, je ne sais pas exactement pourquoi. Suis je distrait et ignorant, des fois. Et ça ne recense pas toutes les fois où je ne m'en rend pas compte.

1 commentaire:

Denis Binette a dit…

Je suis d'accord pour l'orthographe.
Sauf lorsqu'on pointe vers autre chose
Chose, toujours subjective..:)