dimanche 9 octobre 2011

Les dents le splus terribles sont intérieures

Au Museum, un homme en blouse blanche, penché dans la gueule ouverte d'un crocodile géant du Jurassique, lui astiquait les dents au pinceau, et plaçait quelques prothèses de résine là où on n'avait pu trouver les vraies. Blandine qui parle à tout le monde vient le voir, et lui demande si ce n'est pas un peu cauchemardeux de travailler ainsi dans la gueule du monstre. Lui se redresse, la regarde gravement, et lui dit qu'il est aseez torturé pour n'avoir pas besoinde gueules fossile pour faire des cauchemars. Il y eut un silence. Il eut un sourire en coin, et repris l'asticage au pinceau des dents dont chacue avait la taille d'un couteau de cuisine.

48 commentaires:

kwarkito a dit…

Ce petit texte me réjouit infiniment. Merci

Saperli a dit…

je suis bien d'accord avec cet homme !

Numéro 1 a dit…

Copyright...

jalexis a dit…

?

Calabois a dit…

Voilà à quoi mène la curiosité, par expérience Blandine
devrait se méfier des crocs en général

Et sinon,
"On lentibardane sous les platanes"
en voilà une belle pépite linguistique.

Chadoune a dit…

"Le miracle de la présence ne dure que l'instant de l'apparition. C'est affreux, mais il faut jouir de la présence, et n'en attendre rien."... C'est vraiment ce qui s'est passé ce matin!
Merci pour ton rire (qui n'a pas changé) à l'évocation des années lycée, et ton coup de crayon! En espérant avoir l'occasion de te reparler un peu plus longuement avant 30 ans!
Profite de ta célébrité, tu la mérite!
Bises

Clo a dit…

Cet été, au hasard d'un monde littéraire, m'est revenu un déjeuner à Roman, et moi Oh, Coool ! Bel article, Belle surprise... Vraiment contente pour toi !
Ce matin sur TSF, on dit que tu es Goncourable... la belle histoire continue, chouette!
Maintenant, j'ai ton livre, le titre m'impressionne un peu, mais à cause de Jalexis, je vais essayer de m'embouer dans ces tranchées ;-)
Sincèrement, felicitations, c'est certainement un beau rêve réalisé, et carrément direct dans cette collection mythique... whaoooo

Lucie a dit…

Un peu lente sur ce coup, je viens de faire le rapprochement entre le dessinateur et l'auteur... Évidemment votre livre s'éclaire encore davantage.. (oh la bleue...) Nous nous sommes rencontrés à Lille jeudi dernier, merci pour votre disponibilité, la dédicace (ma toute première oui oui)et la belle discussion autour du Voyage de Bardamu et de l'Art de Salagnon. Le premier fut lui aussi sur la liste resserrée du Goncourt de 1932 : je vous souhaite bien plus de succès !

dortier a dit…

Cher Alexis Jenni
Lorsque j’étais élève au lycée de Belley j’étais ami avec Jean Paul et Marie Françoise. (J’étais un élève très en retard et Jean Paul m’avait appris qu’il existait un mot en allemand pour désigner de l’inverse des précoces : ceux qui se révèlent tardivement : mais je ne me souviens plus de ce mot). Parfois, Mc (ma copine d’alors qui est devenu ma femme), nous étions invité à aller dans sa grande maison, près d’Andert. Se tenaient là aussi des réunions d’écolos dans une atmosphère enfumée. Dans la maison, il y a avait un adorable berger allemand et deux gamins : Alexis et Olga que l’on croisait parfois dans les couloirs, qui jouaient dans le jardin ou leur chambre, pendant que nous étions tout occuper à refaire le monde.
Puis j'ai quitté Belley, le lycée, crée la magazine Sciences Humaines. Nousi sommes restés très amis avec jean Paul. Et à chaque fois qu’on retournai à Belley on ne manquait pas de se voir. Le jour où ma file est née (en aout 1984) Jean-Paul était invité à la maison, on avait du interrompre la repas pour aller d’urgence à la maternité.
Je me souviens tout à coup de Jean Paul et ses moustaches, ses yeux pétillants de malice, sa gentillesse et on gout immodéré pour les idées, sa 4 L, les après midi passé au lac de Saint Champ, où on allait souvent…
Le temps a passé, les souvenirs allaient presque s’engloutis lorsqu’hier Mc m’a dit.
« Tu sais, le prochain Goncourt, Alexis Jenni, je crois que c’est le fils de Jean Paul ».
Je n’avais pas fait le rapprochement. Alors aussitôt, j’ai pensé à Jean Paul (qui étais si fier quand son fils avait eu l’agrégation, comme lui). Et tout m’est revenu en mémoire.
Et j’ai pensé. "Jean Paul, doit être fier là haut"
Sur ce, je vais acheter votre livre. Comme tout le monde.
Jean François Dortier
blog : dortier.fr

Anonyme a dit…

Goncourt !!! Je croise les doigts !... J'espère très fort, Alexis. Et que tu l'aies ou non, tu le mérites. A bientôt, je souhaite toujours faire ton portrait et t'inviter à ma future expo (si tu as une minute).
Bises,
Dominique Lardet (ex-prof de français de seconde)

kwarkito a dit…

Bravo et félicitations pour ce beau livre et la récompense méritée.... (mais continuez à dessiner)...

Marc Romestaing a dit…

Un grand bravo pour cette belle récompense et surtout continuez à enseigner la biologie. Signé: un de vos anciens élèves. Je pars chez mon libraire...

Anonyme a dit…

BRAVO, Alexis !!! Toutes mes félicitations !!
Dominique Lardet

Anonyme a dit…

Bonjour,

La mystérieuse Anaïs du Livre sur la Place de Nancy vous félicite pour l'obtention du prix le plus prestigieux de la littérature française !

C'est un plaisir d'avoir découvert un livre avant sa consécration, d'autant plus quand l'auteur est agréable !

Par contre il faut quand même que je vous dise que le fabuleux auteur que vous êtes a réussi à faire une faute dans ma dédicace de fin de lecture à la librairie Quai des Brumes à Strasbourg. Mais après tout, "errare humanum est" et cela me fait sourire de voir qu'un auteur ayant obtenu le prix Goncourt peut aussi se tromper =)

Je vous souhaite d'excellentes choses pour la suite et à bientôt j'espère, qui sait...

La mystérieuse Anaïs, en souvenir de Nancy et de Strasbourg.

Anonyme a dit…

Une bonne nouvelle pour moi aussi : "l'art français de la guerre" est nominé au Goncourt.
Il faut dire que le personnage principal de votre roman me rappelait tant celui de mon père !
je partage votre joie.

Albert

antonia a dit…

Félicitations pour le prix Goncourt et pour votre trait de crayon, vous avez plus d'une corde à votre arc !
Et vive Lyon, la ville où j'ai grandi.
Bien à vous,
antonia

JMT a dit…

Félicitations !

Anonyme a dit…

Bravo pour votre prix
L'inconnue qui lisait (et qui lit toujours avec grand plaisir) votre livre en terrasse d'un café

Nadège a dit…

Félicitations à vous !
Je trouve cela incroyable... et je ne parle pas que de ce dessin à l'encre :)

Anonyme a dit…

Félicitations !!!!!

Raphaële a dit…

coucou !
très amusant et impressionnant de retrouver un (très )ancien ami parce qu'on en parle à la radio ! :-) Je croyais que c'était moi, la littéraire ! :-))))

Christophe L. a dit…

Féliciations Mr Jenni

Je me souviens de vous, année scolaire 1990/1991 au lycée George Bustin à Vieux-Condé. Vous étiez le professeur le plus original de tous (allure décontractée et pédagogie très prenante). Et en cette fin d'année scolaire 1991 vous étiez le papa le plus heureux...

La chance ne sourit pas au zoo de Maubeuge mais au zoo d'Assieu !

Encore Bravo et bonne continuation

Jean Petit a dit…

UNE JOIE IMMENSE


Bonjour Monsieur Jenni,

Vous avez été mon professeur principal en 1998 lorsque j'étais en Terminal Littéraire au lycée Saint Marc.
Je suis très touché, très ému et vraiment heureux pour vous de la consécration littéraire qui vient de vous être attribuée.

Je garde de vous, une intelligence, une simplicité et un sourire que j'ai retrouvé intacts( malgré votre barbe que vous ne portiez pas alors !!) dans toutes les interviews que j'ai vu ces derniers jours.

Je tiens à vous remercier de m'avoir transmis la conscience des enjeux éthiques liés à la biologie.

Profitez pleinement de ce beau moment que la vie vous offre.

A bientôt peut être

Jean Petit

Anonyme a dit…

il faut de tout pour faire un monde...

Les éditions Gallimard fêtent leur cent ans cette année, et la plus grande et belle maison d’édition française méritait bien un Goncourt pour célébrer en grande pompe son centenaire. Mais doit-on s’en tenir à de telles considérations ?

Si l’on ne peut que se réjouir qu’Emmanuel Carrère ait obtenu le prix Renaudot aujourd’hui pour son très impressionnant Limonov (POL), évènement incontestable de cette rentrée, on aura assisté avec le prix Goncourt attribué à Alexis Jenni pour son premier roman, L’Art français de la Guerre (Gallimard) à une injustice pénible.

D’un côté Limonov, une œuvre passionnante retraçant un destin individuel aux prises avec le monde et les bouleversements de l’histoire, un texte puissant comme l’aboutissement de l’ œuvre que mène Carrère, exigeante, singulière et véritablement littéraire.

De l’autre, l’ombre pâle, voire l’ersatz des Bienveillantes (succès et Goncourt de Jonathan Littell, publié également chez Gallimard), une fresque pompière d’un ennui à faire bayer aux corneilles, un roman qui semble tellement conçu comme de "l’attrape Goncourt" (la guerre, l’histoire, le sérieux obligé, l’académisme de l’écriture, l’épaisseur du volume, la couverture de la Blanche...) qu’on se demande comment le jury du prix a même pu tomber dans un tel piège...

Ce Goncourt 2011 ? L’avènement du toc contre la littérature.

Nelly Kaprièlian

saperli a dit…

Chapeau bas !

antonia a dit…

Un petit clin d'oeil: http://carnetsdevoyage.blogs-de-voyage.fr/archive/2011/11/03/alexis-jenni-prix-goncourt-lyonnais-et-carnettiste.html

Bonne journée !

Soluto a dit…

J'ai appris la nouvelle sous la plume d'un monsieur très bien qui l'a déposée en commentaire sur mon blog. Je vous visite depuis longtemps, vous connais peu mais suffisamment pour deviner que vous êtes maintenant à votre juste place. Je vous félicite avant même de me plonger dans vos pages. Fasse que ce Goncourt n'altère pas, même malgré vous, la qualité de votre regard et la fraîcheur de vos dessins.
Au plaisir et profitez bien!

Michel de Lyon a dit…

juste pour te féliciter !
je suis un ancien de prépa agreg capes Lyon I 1987-1988. je dois même avoir conservé un de tes manuscrits....j'espère te voir demain chez Decitre
Michel Raquet

Zouhour Ben Salah a dit…

Cher Monsieur Alexis Jenni,
J'ai assisté le 29 septembre dernier à la soirée organisée par la SGDL à l'hôtel Massa et dont je garde un excellent souvenir.
http://www.sgdl.org/culturel/lagenda-de-lhotel-de-massa/details/32-premiers-romans-nouveaux-talents-2011
Quand j'ai appris hier l'excellente nouvelle j'ai vraiment bondi de joie et je n'ai pas manqué de partager cela avec mes collègues, amis et famille. Je suis très heureuse pour vous ! Quel bonheur et quelle réalité devenue rêve ! :)
Très belle continuation à vous et à votre chère famille.

Zouhour Ben Salah
Paris, le 3 novembre 2011

Anonyme a dit…

En 1ere et terminale S a st marc j'avais un super prof de svt:sympa, interressant, qui nous apprenait a reflechir et avec qui on pouvait parler philosophie et debattre de bioethique. Quand, en septembre, j'ai vu son livre dans une librairie je me suis dit"cool, le bouquin de mon prof est mis en evidence!". Quand je l'ai lu:"pas mal du tout!"
Maintenant je suis tres heureuse pour vous et ne peux que vous féliciter pour votre succès. J'espere pour vos élèves que vous continuerez à enseigner...
Une ancienne élève

Oh-show-tah hoi-ne-ne a dit…

Huaaaaa, Monsieur Jenni,

Congratulations from here far away from the north, the center of the budding arctic hysteria, a small village called Ultima Thule.

howls, Gray Wolf

lapin malin a dit…

Bravo ! Je suis si heureuse pour vous…

LIB a dit…

Des tropiques ,
Bon, j'ai relancé Gallimard en leur rappelant que j'avais pris date il y a un bon moment, par ce que maintenant on vous attend de pied ferme ...
( j'avais préconisé et vendu 120 "art français" avant ... et maintenant ...)

Anonyme a dit…

A Nelly Kaprièlian,
après avoir soutenu DSK qui s'embourbe, elle descend Alexis Jenni qui s'élève...
Cette femme semble attirée par ce qui gourgoule, ne trouvez-vous pas?

Bravo au Goncourt!
Delivre

Caroline a dit…

Ces quelques lignes sont savoureuses, le dessin qui les accompagne aussi ...
Si le Goncourt est de la même veine, le succès est bien mérité !

Eva a dit…

Je tenais à vous féliciter pour ce prix Goncourt. A Saint-Marc nous sommes tous fiers de vous ! J'ai été contente d'avoir pu avoir une dédicace, même si la queue était longue. Par contre, je n'ai pas eu le temps de vous posez les questions que j'avais en tête. Avez-vous un nouveau projet de roman en tête, ou est-ce que vous préférez laissez passer quelques semaines, voire quelques mois avant d'en commencer un ? (Ou peut-être que depuis la publication de votre roman avez-vous déjà entamé l'écriture d'un nouveau projet ?). Et aussi, au passage, je voulais vous demander si une recontre avec vous est prévue à Saint-Marc, pour parler de votre livre ainsi que votre travail d'écrivain ? Je pense que ce serait très enrichissant. J'espère que vous trouverez le temps de répondre à mes questions. Encore bravo pour votre roman (que je vais d'ailleurs bientôt lire) et le prix que vous avez obtenu !
Eva

Eva a dit…

(Et bien sûr j'aurais du me relire avant de poster ce commentaire, ça aurait évité les nombreuses répétions, les phrases mal écrites... Sorry)
Eva

oogifu a dit…

Alexis,

Merci pour la dedicasse surprise recue par Royal Mail cette semaine pour mon anniversaire.
Felicitations pour le Goncourt!
J'aurai quelques commentaires persos sur la dedicasse, si tu veux bien m'envoyer un email a prenom@nomdefamille.com stp - il faut que je rectifie la partie 'tuppence' sur Londres :-)) - ou d'ailleurs si tu viens signer quelques livres, tiens nous au courant.
En ce qui concerne ton livre, jamais je n'ai lu de Goncourt, et certainement, moi qui ai toujours attendu le 'profil de l'oeuvre' me retrouve devant une tache assez complexe, ardue. Mais, je le promet, je le lirai.
A+

Thierry

Anonyme a dit…

Bravo pour le Goncourt.Mais c'est qu'il dessine aussi ! Ah pourquoi je ne sais pas dessiner!

CapitaineAlatriste a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
CapitaineAlatriste a dit…

Le Talent c'est en avoir plusieurs .

Vous maniez aussi bien la plume que le pinceau . Vous aimez l'art et vous le faite aimer grâce à vos dessins et aux images que vous avez créées avec vos mots .

Toutes mes félicitations pour cette récompense , mais ce n'est pas le prix qui fait l'Homme , c'est l'Homme qui fait le prix .

Bonne continuation
De la part d'un lecteur ayant voyager dans vos mots et vos dessins .
Kenavo

Stan a dit…

"Courrier des lecteurs": J'ai fait le voyage (en car de supporters) depuis ma campagne Iséroise pour assister à la finale du Goncourt sur écran géant place Bellecour. Arrivé à destination, mes collègues des "Bad-Goncs" et moi même avons eu la (putin de) regrettable surprise (de sa mère) de constater qu'aucun dispositif n'avait été mis en place (CRS, buvette, baston...) pour permettre au public de communier avec son champion. Je me suis consolé en profitant de l'art Américain de la gastronomie (à ce propos, vous me devez un bic-mac et une grande frite) puis je suis remonté dans mon car...déçu...mais impatient à l'idée d'aller pouvoir vous acclamer brandissant votre ouvrage sur le balcon de l'hôtel de ville...sur lequel, vous n'êtes jamais apparu.
Sur le chemin du retour, j'ai fait un stop à Gerland où Gomis a planté à la 32ème, faisant se lever près de 50000 spectateurs extatiques.
Depuis, grâce à vous, mon fils est systématiquement privé de dictée quand il ne termine pas son football.
Merci pour ça et pour le reste.
Stan

Preets a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Preets a dit…

Bravo et félicitations, M. Jenni, pour le Prix Goncourt! J'ai hâte de lire votre roman; comme j'écris beaucoup sur le colonialisme brittanique, je suis très intéressée par l'histoire coloniale de la France.

Bien cordialement,
Preeta Samarasan
auteur de _Et C'est Le Soir Toute La Journée_, Editions Actes Sud 2011

saperli a dit…

quelle bonne nouvelle ! Je crois que finalement, je vais m'offrir votre livre, car il semble bien différent de ce qu'on nous sert habituellement. Félicitations.

Mu.m a dit…

Hello,

Je t'ai vu ré-apparaitre dans ma librairie, dans le journal...puis crescendo radio au réveil, journal TV de 20h.
Vite Internet !
Félicitations !
Merci la vie pour ce cadeau mérité et plein de bonnes choses pour la suite.

Des bises

murielle.margueron@gamil.com

Eric a dit…

Toutes nos félicitations Alexis!!!!

Quel plaisir de voir une telle récompense pour ton travail ! Respect !
Pour l'instant les micros et caméras t'entourent, mais j'espère que tu auras le loisir de savourer... et peut-être de lire ton roman !... ;-)
On va maintenant se procurer l'ouvrage du maître pour gouter aussi...

En espérant que tu ailles bien !
A bientôt !
Eric et Béatrice
edarblade@gmail.com
PS : on aurait plaisir à une dédicace...

Anonyme a dit…

Attention coquille. et repri_t l'asticage + dont chacu_ne avait la taille. Bien à vous.